Ascadys

On parlera ici de livres, de jeux de rôle (beaucoup), d'animés, de légendes et d'Histoire, de jeux vidéo, de cinéma, de web-séries et séries TV... Asseyez-vous au coin du feu et préparez-vous pour une longue veillée au Royaume de l'Imaginaire dont vous venez de franchir les portes...

72561

 

 

 

Une semaine qui se termine et une autre qui débute, l'incessant mouvement des astres, le temps qui s'écoule, sablier éternel, pendant que notre vie s'évapore inexorablement et qu'à la vie succède la mort, pendant que les soleils s'éteignent et que le jour se drape de nuit; des années de bonheur puis le malheur qui, soudain, vous assaille; de vertes prairies qui se changent en déserts, des étés en hivers et des paradis en enfers; de l'or qui se transforme en plomb, des trésors qui ne nous apparaissent qu'en les perdant et des royaumes qu'on aurait pu conquérir si la volonté ne nous avait pas fait défaut; des yeux qui s'ouvrent durant une fraction de seconde et qui se ferment pour l'éternité, des voix enivrantes qui tombent dans le silence et des rêves qui s'effritent jusqu'à tomber en poussière...

À quoi tout cela rime-t-il ? Quelqu'un a-t-il une réponse ? LA vie n'est pas celle décrite dans les romans de Fantasy, on ne peut la ramener quand elle s'en est allée, la marche arrière est impossible. C'est peut-être pour cela que de plus en plus de lecteurs se tournent vers cette littérature, déçus, apeurés par l'existence qui leur tend les bras pour mieux les dévorer... Ces romans les font rêver, ils leur racontent la vie qu'ils auraient voulu vivre, les rassurent et les consolent, les aident à oublier les tourments du quotidien, à espérer même que tout n'est pas qu'illusions dans les légendes...

Tout cela pour dire qu'il est parfois des coeurs qui, en cessant de battre, ressuscitent des souvenirs douloureux qu'on croyait disparus, des sentiments qu'on pensait envolés et nous ramènent la réalité dans la figure avec une violence inouïe. L'ouragan n'est jamais loin, la larme jamais séchée tout à fait, la cicatrice jamais refermée complètement. Tout n'est qu'un éternel recommencement qui nous porte, inéluctablement, vers la fin...

Adieu Amy, bonjour tristesse.

 
                                                                                 

                                                                                                        Aramis


Catégories

Avertissement légal

Ascadys.net n'héberge aucun fichier vidéo, ne fait que répertorier du contenu indirect que l'on peut trouver sur des hébergeurs vidéo publics et légalement reconnus tels que DailyMotion, Youtube, Wat, Google Video, Veoh... Nous ne pourrions donc être tenus pour responsables du contenu diffusé sur ces sites. Vous devez posséder l'original des copies de vidéos diffusées ici pour les visionner. Ni nous ni notre hébergeur ne pourrions être tenus pour responsables d'une mauvaise utilisation de notre site.

Hébergé par Overblog